2013 : année européenne de l’air

Logo_2013_annee_de_l_air La pollution de l’air, selon les plus récentes rapports publiés par l’AEE (Agence Européenne pour l’Environnement), représente encore un problème pour ce qui concerne la santé publique et l’environnement. Dans ce contexte la Commission Européenne est en train de revoir la stratégie sectorielle européenne sur la pollution atmosphérique et sur les politiques liées. Une consultation concernant les différentes options de la révision, qui a été lancée en 2012, terminera dans les premiers jours de mars.

L’Europe a fait des progrès pour diminuer les émissions de certains polluants. Par exemple les émissions de dioxyde de soufre ont été réduites significativement dans les dernières années grâce à l’application des normes européennes sur l’utilisation de technologies de dépuration des émissions et de carburants avec un faible contenu de soufre.

Toutefois une partie de la population est encore exposée à des concentrations très hautes de polluants qui peuvent causer une augmentation des risques pour la santé et des morts prématurés dans quelques zones. Les particules, qui dans les derniers années ont présentés seulement une faible diminution, sont les polluants les plus problématiques pour la santé.

La Haute-Savoie est particulièrement concernée, sur Annemasse-Genève, sur Annecy et sur la Vallée de l’Arve.
J’y reviendrai.

Fichier PDF Europe-air à télécharger :
Fichier PDF
Signaux 2013 – Cet air que nous respirons

 

Print Friendly, PDF & Email