Assises transfrontalières, 1er décembre,

A St Julien, cette nouvelle édition, 2012, des assises transfrontalières a permis ce samedi 1er décembre  de confronter divers membres de la « société civile » autour du Grand Genève : c’est désormais l’appellation contrôlée du territoire regroupé volontairement de Nyon à Ferney, de Vulbens à Thonon, de Puplinge à Bonneville, pour articuler des politiques publiques allant vers une vision commune et une cohérence d’ensemble.

C’est un gros travail pour diverses associations d’organiser ce temps de réflexion et d’échange. C’est impliquer et essayer d’impliquer largement tou(te)s les citoyen(ne)s pour, en contrepoint des quelques élus en charge du projet franco-valdo-genevois, réfléchir et élaborer des perspectives et des propositions concrètes pour ces territoires à destins liés.
Image5-30
Dans l’atelier mobilité où j’étais, des propositions sont sorties, non consensuelles, mais soutenues par la volonté d’améliorer la qualité de l’air, très dégradé dans cette zone urbaine agitée de mouvements automobilistes incessants.

Un suivi par le groupe d’organisation de ces assises sera assuré : lettre adressée aux politiques co-pilotes du Grand Genève, vidéos en ligne, livret des Actes des Assises, etc.

Print Friendly, PDF & Email