« Des abeilles et des hommes »

J’ai eu un vrai choc intellectuel, et même émotionnel, en regardant ce film de Markus Imhoof (titre en anglais : « More than Honey »).

J’étais certes au premier rang, devant l’écran du Ciné Actuel (salle archi-pleine). Accompagner dans leur vol des abeilles, de la dimension d’un homme, sur un écran tout proche n’est pas sans perturber les représentations …

6a00d8341c676f53ef017ee8a9cc7f970d-800wiMais c’est surtout la remarquable construction du film qui permet de faire un point sur le rôle des abeilles dans notre société.
Pas d’aspect pédagogique laborieux dans ce documentaire exceptionnel, je suis certain que chacune et chacun peut être touché par ce film qui passe de la montagne suisse à la Californie, la Chine et l’Australie.

J’ai apprécié aussi l’illustration de ce qu’il est convenu d’appeler les services écosystémiques en écologie : non seulement la préservation et même l’amélioration de la qualité de l’environnement est bonne philosophiquement, culturellement, esthétiquement, pour les êtres humains. Mais elle a d’abord une fonction économique irremplaçable !  « Bien plus que le miel », le titre anglais, c’est expliquer que les abeilles sont essentielles (avec d’autres espèces pollinisatrices) pour féconder d’innombrables arbres fruitiers et fleurs : sans elles, tout un pan de l’agriculture et de notre alimentation s’effondrerait ! Le reportage sur les paysans chinois fécondant, à l’aide de « coton-tiges » imprégnés de pollen, une à une les fleurs d’arbres fruitiers suite à la destruction massive des abeilles décidée par  l’administration stalino-maoïste est une vision ubuesque !

A travers différents pays, des femmes et des hommes étonnants de savoir et de passion permettent d’admirer des images magnifiques, de cramponner le fauteuil à certains moments, et surtout de remettre en question sa vision du monde.

Remarquable !

Ps :
– Lire aussi pour l’implantation des ruches en villes de Haute-Savoie un article, de 2010, sur le site du fsd74 :

– la ville d’Annemasse, via son service parc et jardins, a mis en place deux lieux d’implantation de ruches : au parc de Valeury et sur le site des jardins familiaux.
C’est grâce à l’engagement de l’Abeille du Salève et singulièrement de son président André Favre que ces installations ont pu être faites. Le miel d’Annemasse vient même d’être distingué en novembre 2012 pour sa qualité : il a remporté la médaille d’argent, dans la catégorie « miel de plaine, couleur claire » du concours « miel des deux Savoie » !