ETG à la Praille (Peter aime le foot)

Les  Verts de l’agglomération du Grand Genève ont très majoritairement souhaité une nouvelle démarche pour faire du stade de La Praille, à Genève, le stade du club Evian-Thonon-Gaillard.
Ils se sont adressés publiquement aux instances de la FFF pour remporter ce match contre leur positionnement défensif statique sur cette question.

GE_FR_Peter_Loosli_VERTSC’est Peter Loosli, un vert binational habitant Ferney-Voltaire et véritable transfrontalier incarné, qui a porté en avant cette question lors de la réunion passe-frontière des Verts suisses et français tenue samedi 2 février.
Philippe Martinet, président du Grand Conseil vaudois, l’a amené au bout.
Alors que les élus frontaliers de l’ARC restaient jusqu’alors très en retrait sur ce sujet pourtant pertinent :

– C’est un symbole pour mélanger deux populations.

– C’est une manière sobre donc écologique de ne pas détruire des terres agricoles à Seynod pour y construire un stade sur-dimensionné.

– C’est épargner des finances publiques locales en France trop précieuses pour être dilapidées inutilement.

– C’est rentabiliser un stade sous-occupé du canton de Genève.

Si Platini veut montrer qu’il est moderne et non pas inféodé aux puissances financières du foot international, il peut le prouver.

peter-ETG-Lapraille