Pollution par les PM10

La situation de pollution a marqué la région annemassienne, le bassin annécien et la Vallée de l’Arve.

C’était aussi le cas pour les principaux centres urbains de Rhône-Alpes, pollués par les particules de poussières en suspension de taille de 10 microns (PM10) qui pénètrent facilement dans les voies respiratoires. Origine : diesel, industries, chauffages individuels au bois.

Les actifs militants EÉLV de la vallée de l’Arve ont diffusé un communiqué aux maires que je recopie ici.
A noter que sur Annemasse l’information sur la pollution est faite : message d’alerte sur les panneaux lumineux et sur le site internet de la mairie, affichage de la qualité de l’air (la note sur 10 est mentionnée en haut de la page d’accueil, la souris en passant dessus affiche les taux dans l’air des 4 principaux polluants répertoriés)


Un nouvel épisode de pollution d’un niveau extrême vient de se terminer dans notre vallée, avec activation du niveau d’alerte pendant 8 jours, entrainant des risques importants pour la santé de la population.

La situation est particulièrement préoccupante, dans notre vallée, en ce début d’année: Le diagramme ci dessous récapitule la situation depuis le début 2013 (du 0//01/13 au 06/03/13):

Image22

Lors de tels pics de pollution l’arrêté inter préfectoral n° 2011-004 * s’applique et il prévoit, entre autre, l’information de la population.
Malheureusement nous avons constaté de grosses lacunes dans la chaine d’information à tous les niveaux (presse locale , écoles…) et notamment au niveau des communes.
En effet, rares sont les communes dans lesquelles la population a été informée, par les panneaux d’affichage lumineux ou tout autre moyen.
Pourtant pendant ces pics de pollution lorsque le niveau d’alerte  est activé, l’arrêté sus cité, prévoit que les maires doivent informer la population.
Dans l’annexe 3 de l’arrêté vous pouvez lire, “Chaine d’information (niveau « alerte » Art. 9.2.”: Les maires doivent informer:*la Population*les Crèches, haltes-garderies publiques et privées, écoles primaires et maternelles publiques et privées, centres aérés, centres de loisirs ou de vacances recevant des enfants.Dans l’ annexe 2 de cet arrêté, vous trouverez des informations sur le contenu des messages à diffuser lorsque le niveau « information et recommandation » ou le niveau « alerte » est déclenché.

Par ailleurs les communiqués transmis par Air-Rhône-Alpes lors de ces épisodes, contiennent les consignes à appliquer.
Vous trouverez en fichier joint cet arrêté et dans l’annexe 3 vous verrez le rôle qui est attribué aux maires
Nous vous joignons aussi (à titre d’exemple) un document illustré sur les consignes et les précautions à prendre lors des pics de pollution.Nous vous demandons donc de prendre toutes les mesures pour informer la population lors des pics, ceci afin que les personnes puissent prendre les mesures prévues dans cet arrêté et notamment que les personnes fragiles puissent se protéger.

Nous ne doutons pas que ce mail retiendra toute votre attention et qu’a l’avenir, l’information qui dépend de vous sera faite lors de chaque pic de pollution et pendant toute sa durée.

 

 

Print Friendly, PDF & Email