F(I)N de partie

logoIl y avait 3 listes aux municipales de 2014, à Annemasse.
La troisième, FN, n’avait que 38 signatures valables sur 39 candidats : chaque candidat(e) doit signer son engagement électoral. Ce ne fut pas le cas d’une dame âgée, dont c’est la fille FN qui avait signé pour sa mère.
Informé avant le premier tour par une transfuge (liste FN  liste UMP ; vases … , vases communicants), l’avocat tête de la liste UMP avait engagé une procédure judiciaire. Pas vraiment pour sanctionner le FN et le rendre inéligible.
Pour refaire toute l’élection

Raison :
avec 47% la liste dans laquelle je travaille, « Annemasse ensemble, l’Avenir au quotidien », emmenée par Christian Dupessey, n’avait pas la majorité absolue.
Il y avait 8% d’écart avec la liste arrivée en second.
Et si …, si…, si …tous les votants FN (13%) avaient pu voter UMP, la liste sarkoziste pouvait faire 39 + 13 = 52 %. CQFD.
Pour rappel :
Il devient de plus en fréquent que la liste en tête n’atteigne pas la majorité absolue des votants (les votants, vous savez, ces citoyennes et citoyens qui prennent un moment, sur leur dimanche, pour mettre leur avis dans une urne !)
Ainsi, aux dernières municipales de 2014, un maire a été élu :
* à Annecy : avec 45% des exprimés (M. Rigaud).
* à Grenoble : avec 40% des exprimés (M. Eric Piolle).
* à Thonon : avec 39% des exprimés (M. Denais).

Groucho et Clemenceau Les instances de la justice administrative sont allées dans le sens du plaignant à – 8%.
La justice administrative semble être à la justice ce que la musique administrative est à la musique…
(Merci à Groucho Marx & Clémenceau !)

Nouvelle élection ce 28 juin 2015.
Les mêmes.
Et une quatrième liste :
    – bric et broc,
    – des personnes correctes et d’autres moins,
    – du ‘quartier’ mais pas du ‘quartier’,
    – communautariste (« musulmane ») cependant pas communautariste,
    – en lien et soutien avec la liste UMP -mais non, indépendante- …

Verdict :        

Une abstention qui gonfle et seulement 28,96% de votants !

Chr. Dupessey (DVG)
2.441 voix
50,43%
30 élus ( + 1 )
L. Mermet (LR)
1.596 voix
32,98%
6 élus ( – 2 )
J. Capasso (FN)
557 voix
11,51%
2 élus (   =   )
C. Belghali ( ? )
246 voix
5,08%
1 élu ( + 1 )

Les fameux 8% d’écart de 2014 entre les deux listes, jugés insuffisants compte tenu de « l’annulation » des 13% du FN, ces 8% sont devenus 18% en 2015 !

What else ?

– Le FN, le Front lepéniste, contrairement à ce qui se passe en France, a perdu continument en audience (16% au 1er tour et 13% au 2ème, en 2014. Et en 2015, 11%). Il a comme d’habitude bien semé sa zone de nuisance, toujours en jouant des peurs.

– Par ailleurs, des membres des deux autres listes se sont parfois étalés en propos haineux, grossiers, dégradants sur des pages FaceBook. Je reste effaré de ce que peut devenir une campagne électorale, en 2015, dans une commune française !

FIN de partie