Fluidité pour les cyclistes, faites du vélo !

logo3
En ce 1er juin 2013, Annemasse a fini de déployer les nouveaux panneaux cyclistes "Cédez-le-passage" à certains carrefours à feux. Ce sont des panonceaux triangulaires de petite taille.

Validée le 12 janvier 2012 par le gouvernement Fillon, cette pratique avait précédemment été testée pendant plusieurs mois par Bordeaux et Nantes, et aussi Strasbourg et Mulhouse.
Aucun incident n'en étant résulté, le dispositif a été validé nationalement.
Il se met en place progressivement et, en Haute-Savoie, Annemasse est la première commune  à s'équiper en ce sens. Annecy est en projet.

J'avais travaillé dès l'an dernier sur ce dispositif.
– Le services techniques se sont montrés volontaires.
– Puis, le maire et la municipalité en ont validé le choix en novembre 2012.
– Ensuite, j'ai vu avec les services comment classer les divers mouvements possibles sur les 23 carrefours à feux de la commune.
– Nos propositions ont été présentées et débattues en groupe de travail vélo avec les associations en mars 2013.

Ce sont, après arrêté du maire d'Annemasse, 20 carrefours qui sont concernés avec 43 mouvements autorisés : 40 panonceaux de 'Tourne-à-droite' et 3 panonceaux de 'Tout droit'.
De quoi s'agit-il ?
DR3TD3

 

 

 

 

 


 

Pour les cyclistes (et non pas pour les deux roues motorisées, scoots et motos) ce n'est plus le feu rouge qui commande le passage mais le panonceau triangulaire (dit "M12") qui est un cédez-le-passage s'adressant aux cyclistes qui ne sont cependant pas prioritaires : le piéton a la priorité et aussi la voiture arrivant de la gauche à proximité. Sinon, le cycliste peut effectuer son mouvement avec prudence malgré le feu rouge qui continue à régir tous les véhicules à moteur.

 

Ceci permettra une plus grande fluidité de circulation cycliste en sécurisant ce qui est autorisé et ce qui ne l'est pas. C'est-à-dire que, pour tous les feux rouges non équipés de ces panneaux, les cyclistes se conformeront au rythme du feu rouge sous peine d'amende.

Toutes les entrées dans un même carrefour ne présentent pas une configuration semblable. Suivant les lieux, ce sont de 1, 2 ou 3 feux qui ont été crédités d'un cédez-le-passage pour les cyclistes, mais aucun pour trois carrefours jugés pas adaptés.
Compte tenu de la nouveauté du panneau et du dispositif, la municipalité d'Annemasse a souhaité un doublement d'information : un texte plus explicatif a été temporairement installé sur les feux concernés.

explication
Il faut savoir qu'en déplacement très urbain, les moyennes de vitesse calculées nationalement donnent entre 15km/h et 19 km/h pour les vélos comme pour les voitures ralenties constamment du fait des arrêts aux feux, des encombrements, des manœuvres de parcage bloquant les files, du temps pour trouver où se garer, etc.
Permettre un parcours cycliste plus rapide, c'est faciliter en ville le déplacement à vélo et la vie de tous : et avoir un cycliste plutôt qu'une personne seule en voiture pour faire moins de deux kilomètres !
Donc avoir plus de place pour les voitures chargées ou arrivant de loin.

La part modale de déplacement à vélo sera amenée à croître sur notre agglomération pour des raisons d'efficacité de la mobilité, de luttes contre le bruit et contre la pollution de l'air.
Faites du vélo !

◄►◄►◄►◄►◄►◄►◄►

Ce samedi 1er juin est au niveau national la fête du Vélo. L'an dernier, une animation avait été organisée à Annemasse avec le service des sports, des associations (BouRgeons, Club Cyclo, COS) et l'intervention du duo "Entend'M", des artistes cyclistes.

Cette année, le festival de danses Frictions se déploie sur le week-end, notamment Place de la Libération. Il est apparu peu judicieux de participer en même temps à l'événement vélocipédique national, ce 1er juin.
Nous avons plutôt décidé, en lien avec le service des sports, de faire du samedi 6 juillet un temps fort pour montrer que Annemasse aime le vélo : animations nombreuses l'après-midi et nocturne cycliste le soir.