Expo Liban

statuette1

J’ai visité avec grand plaisir l’exposition sur le Liban au musée Rath à Genève.

Entre Orient et Occident, ce pays a connu de multiples passages et influences.
J’avais visité en 1972 le Liban. Dépaysement certain, à 20 ans : un côté arabe, un côté occidental, un côté chrétien, un côté musulman, un camp palestinien en plein Beyrouth, …

L’exposition « Fascination du Liban » présente un pointillisme d’objets traversant les religions et les siècles : statues votives, sarcophages, mosaïques byzantines, stèles, manuscrits, icônes …
Il s’agit, comme indiqué, de pister « Les mille et un chemins unissant les Libanais à leurs dieux et l’Au-delà ».

Il est dommage que la violence soit si souvent liée au sacré, autrefois et maintenant.

Reste l’exposition, bien intéressante.

Print Friendly, PDF & Email