Gaza, liberté

✎ « Lever la voix face au massacre qui est perpétré à Gaza, c’est aujourd’hui, je l’écris en conscience, un devoir pour la France. »

✎ « Comment comprendre aujourd’hui que la France appelle à la «retenue» quand on tue des enfants en connaissance de cause? »

✎ Il y a un droit à la paix qui est le même pour tous les peuples. La sécurité telle que la recherche aujourd’hui Israël se fait contre la paix et contre le peuple palestinien.

✎ « Comment oublier le profond déséquilibre de la situation, qui oppose non deux États, mais un peuple sans terre et sans espoir à un État poussé par la peur?

✎ Il n’y a pas de partenaire en Palestine car les partisans de la paix ont été méthodiquement marginalisés par la stratégie du gouvernement d’Israël. La logique de force a légitimisé hier le Hamas contre le Fatah. Elle légitime aujourd’hui les fanatiques les plus radicaux du Hamas voire le Djihad islamique. »

✎ « Le peuple israélien est un peuple de mémoire, de fierté et de courage. Mais aujourd’hui c’est une logique folle qui s’est emparée de son État, une logique qui conduit à détruire la possibilité d’une solution à deux États, seule envisageable. »

Tout le texte est à lire et relire, notamment les mesures préconisées.

Le malaise, c’est de devoir ainsi citer Dominique de Villepin, parce qu’il porte là un positionnement qu’on attendrait plutôt des responsables en charge de la politique nationale.
Je vais finir par penser que Le Figaro devient fréquentable


Ce très court-métrage d’animation «Closed Zone» a été créé avec le groupe des droits de l’homme Gisha en 2009 par Yoni Goodman (directeur de l’animation pour le film nominé aux Oscars « Valse avec Bachir »).
Il montre la fermeture de la bande de Gaza et ses effets sur la capacité de 1,8 millions d’êtres humains qui y vivent pour satisfaire leurs besoins quotidiens, ainsi que leurs rêves et leurs aspirations.

*-*-*-*-*-*-*-*-*
Biographie de Yoni Goodman (Wikipedia)

Goodman a commencé sa carrière comme illustrateur et graphiste, travaillant pour deux des principaux journaux israéliens, Maariv et Haaretz. En 1998, il a étudié au département de communication visuelle dans Bezalel Academy of Arts and Design, Jérusalem, avec spécialisation en animation.
Après avoir obtenu son diplôme en 2002, Yoni a travaillé comme animateur et illustrateur freelance, en travaillant sur des publicités, des courts métrages et clips, ainsi que l’animation de l’enseignement à l’Académie Bezalel des Arts et de Design.

En 2004, Yoni a travaillé comme directeur de l’animation pour la série documentaire de Ari Folman « Le matériau dont l’amour est fait », puis dans le film de Ari Folman « Valse avec Bachir ». Goodman a également développé la technique Adobe Flash coupe-circuit pour le film.

Yoni Goodman vit actuellement en Israël avec sa femme et ses trois enfants.

Print Friendly, PDF & Email