Ne pas décevoir, ne pas déchoir

Nobs
Alors là, je suis atterré.

La déchéance de nationalité envers des bi-nationaux qui auraient commis un crime immonde, proposition de l’extrême droite, est fermement reprise par le Chef de l’Etat : c’est une catastrophe éthique.

Le jour même, dans le Nouvel Obs, une brève indiquait que tout cela ne pouvait pas aller bien loin !                                   ═>

Je ne suis pas de ceux qui « mangent » du François Hollande plusieurs fois par semaine et tout au long de l’année …
Il a su être la hauteur de son immense responsabilité, tant après les attentats contre Charlie et l’hyper casher que pour ceux du 13 novembre.

C’est pour cela justement que la demande présidentielle, ce 23 décembre, de l’inclusion de cette disposition dans le projet de loi constitutionnelle me choque profondément.

Il ne s’agit pas ici de se penser de droite ou de gauche, ou bien de jouer d’une polémique politicienne.
Continuer la lecture